Extension de l’Université libre du Burkina Inauguration de l’amphi rime avec hommage au Dr Michel Innocent Peya

inaugurat%20amphi%20ULB%2001[1]

Extension de l’Université libre du Burkina Inauguration de l’amphi rime avec hommage au Dr Michel Innocent Peya

Le Conseil d’administration de l’Université libre du Burkina (ULB) a procédé le samedi 21 février 2015 à l’inauguration d’un amphithéâtre dédié au Dr Michel Innocent Peya, de nationalité congolaise. C’tait en présence du PCA, le Pr Karim Ouédraogo, de l’administration académique, du corps professoral et des étudiants.

Créée 1999 par le Pr Karim Ouédraogo, également fondateur de l’Université Libre internationale (ULI) de Belgique, l’Université Libre du Burkina est un établissement privé d’enseignement supérieur à caractère scientifique, technique et professionnel Et c’est en reconnaissance à la formation acquise grâce au promoteur burkinabé de l’enseignement supérieur que le Dr Michel Innocent Peya, ancien étudiant de l’ULI de Bruxelles a décidé d’apporter sa contribution au rayonnement du groupe. Cet hommage à l’endroit du congolais, a indiqué le recteur, le Pr Ambroise Zagré, trouve sa justification dans le combat que mène ce dernier en faveur de l’éducation et de la recherche en général et de son appui à la promotion de l’ULB en particulier. De plus, a renchéri le Président du Conseil d’Administration de l’ULB, le Pr Karim Ouédraogo, «le Dr Peya est un pur produit de l’Université Libre Internationale de Bruxelles ». En effet, c’est à l’ULI que le Dr Peya a obtenu son diplôme de doctorat en management financier. Aujourd’hui, il est recruté comme formateur dans ces deux universités du Pr Karim Ouédraogo. C’est pourquoi, le représentant des étudiants, Darmond Moto, l’a présenté comme un modèle à suivre. « Votre engagement, votre initiative de défendre les valeurs africaines sont considérés comme des graines jetées dans un sol fertile et qui vont produire à travers l’Afrique, d’autres Péya », s’est adressé l’étudiant au parrain, qui, séance tenante a annoncé 4 bourses d’études pour ses filleuls.

Un congolais immortalisé au Faso.

 

Pour le Directeur général de l’ULB, Isamël Sana, en plus de son accompagnement matériel, l’honneur a été fait à son établissement d’abriter en avril 2014, la dédicace de l’œuvre de combat et de défense des valeurs de la démocratie à l’africaine, écrit par le Dr Péya. «Immortaliser ce grand homme de culture à travers cette salle se justifie donc amplement », s’est voulu le DG. « Amphi Dr Michel Innocent Peya », tel est le nom de baptême de la nouvelle salle de l’Université libre du Burkina. Pour ce colonel de l’armée congolaise, docteur en management financier et auteur de plusieurs livres dont « Entre le bon sens et l’alternance absolue, l’Afrique à la croisée des chemins », cet hommage à sa modeste personne « revient à l’Afrique et à ses valeurs cardinales ». Pour lui, le dialogue, la concertation et le consensus demeurent les fondements mêmes de la culture, de la paix, de stabilité et de sécurité des Etats africains. Il a par la suite, salué le peuple du Burkina Faso, qui selon lui, s’est illustré positivement dans la gestion moments douloureux qu’il a traversés, puis a encouragé le promoteur pour son investissement dans le domaine de la formation supérieure. La création même de l’Université Libre du Burkina, selon son fondateur, le Pr Karim Ouédraogo, illustre la ferme volonté des promoteurs de la faire participer au développement en contribuant à créer l’expertise, à gérer l’économie, à organiser la transformation sociale tout en préservant les valeurs socio-culturelles. Symbole et creuset de l’intégration africaine, l’ULB accueille plu d’une quinzaine de nationalités, dont des congolais du pays du pays du parrain de ce joyau. Avec l’ouverture des masters dans ce temple de savoir, le recteur, Pr Ambroise Zagré estime que le savoir, la compétence et le partage d’expériences qu’offre l’ULB feront de ces pensionnaires de futurs cadres dynamiques et compétents. Et cette infrastructure de 228 places assises, vient améliorer les conditions d’étude et de rencontre des étudiants.